Actualité & Politique

Interview décontracté et sincère de la nouvelle secrétaire générale de l’ASMAV

 

 

Sandrine Devillers est la nouvelle secrétaire générale de l'ASMAV depuis février de cette année. Après près de 20 ans passés dans le secteur privé en tant que chargée de communication, elle a souhaité se tourner vers des projets impliquant davantage une dimension humaine et sociale. Elle aime la pluridisciplinarité de son cursus qu’elle retrouve en revêtant 2 fonctions (SG de l'ASMAV et adjointe de direction à l'association Fleur de Pavé), histoire de ne pas s’ennuyer, de conserver quelques neurones intacts, d'apprendre des deux terrains et de mieux comprendre les enjeux en matière de politique de santé publique et de politique sociale.

 

Lire la suite...

Question politique: surveillance des assuré-e-s

 

Le saviez-vous? Un référendum contre la loi permettant aux assurances sociales de surveiller les éventuels fraudeurs a abouti en juillet 2018 avec plus de 50’000 signatures.

Lire la suite...

A vos agendas!

 

La prochaine assemblée générale ordinaire de l'ASMAV aura lieu le jeudi 29 novembre 2018 à 19h au CHUV. Le comité vous invite d'ores et déjà à réserver votre soirée. Pour l'occasion, Patrick Mangold, avocat à l'ASMAV fera une présentation sur le thème : "Atteinte aux droits de la personnalité, mobbing, harcèlement sexuel : droits et devoirs".

Lire la suite...

32'500-. la formation FMH de psychiatre-psychothérapeute? Est-ce bien raisonnable?

Obtenir son titre de psychiatre-psychothérapeute était chose plus aisée avant la réforme FMH de 2009. Les critères d’obtention du titre préalables, bien qu’exigeants, étaient moindres et les médecins assistant-e-s finançaient alors 50% du coût de leur formation postgraduée sur 4 ans, ce qui représentait environ 1800.- dans son intégralité. A cela s’ajoutait déjà l’obligation d’une psychothérapie de développement personnel d’une centaine d’heures, aux frais du médecin en formation. 

 

Lire la suite...