Actualité & Politique

Le Mot du Comité

 

 

2018…une année dynamique pour l’ASMAV. Discussions, réunions, négociations…autant de batailles, parfois mais de belles avancées à la clé ! Avec 1'780 membres fidèles et un nouveau slogan « Travaillons ensemble pour construire notre avenir » en guise de bannière, l’association est prête pour affronter 2019 en toute sérénité.

Lire la suite...

La FHV DIT OUI à une nouvelle CCT pour les médecins assistant.e.s et chef.fe.s de clinique

 

 

Après plus deux années de discussions et de négociations, une nouvelle Convention Collective de Travail (CCT) pour les Médecins Assistant-e-s et Chef-fe-s de Clinique a été signée fin décembre 2018 entre la Fédération des hôpitaux vaudois (FHV) et l'ASMAV.

Lire la suite...

Bulletin d'infos N°29 -ERRATUM

 

Dans l’article «Question politique: surveillance des assuré-e-s», l’ASMAV a conclu «Pour ces raisons, l'ASMAV s'est positionnée en faveur du référendum. » laissant entendre que le soutien qu'elle apporte à ce référendum est un appel à voter oui. Or, ce qu'il faut comprendre est ce qui suit:  

Pour les raisons évoquées préalablement, l'ASMAV s'est positionnée contre la modification du 16 mars 2018 de la loi fédérale sur la partie générale du droit des assurances sociales (LPGA) (Base légale pour la surveillance des assurés) et soutient le référendum en appelant à refuser  cette modification et à voter non.

 

 

 

Interview décontracté et sincère de la nouvelle secrétaire générale de l’ASMAV

 

 

Sandrine Devillers est la nouvelle secrétaire générale de l'ASMAV depuis février de cette année. Après près de 20 ans passés dans le secteur privé en tant que chargée de communication, elle a souhaité se tourner vers des projets impliquant davantage une dimension humaine et sociale. Elle aime la pluridisciplinarité de son cursus qu’elle retrouve en revêtant 2 fonctions (SG de l'ASMAV et adjointe de direction à l'association Fleur de Pavé), histoire de ne pas s’ennuyer, de conserver quelques neurones intacts, d'apprendre des deux terrains et de mieux comprendre les enjeux en matière de politique de santé publique et de politique sociale.

 

Lire la suite...